Humility and Pride / Humilité et fierté

As December goes by/ Alors que décembre s’achève

I’ve been thinking a lot lately about pride, wondering if I could associate it with some events, realisations or else written in my life trajectory. When I spent time reflecting on that word, the only thing coming to my mind was that I felt happy and grateful to be alive, to have had the blessing of birthing two children and to be still able to grow alongside of them. Pride was not really part of the map. So I got back to my readings, and following this concept, I also read about humility. It struck me. As if all we went through was suddenly helping me contemplate some parts of the whole picture:

« Humility comes from the Latin word humilitas, meaning groundedness. Humility is quieter but more genuine and ultimately more powerful than hubris. And – as with pride – we’ve got a lot of it wrong. Humility is openness to new learnings combined with a balanced and accurate assessment of our contributions, including our strengths, imperfections and opportunities for growth.

The emotion of humility involves understanding our contributions in context, in relation to both the contribution of others and our own place in the universe. It’s different from pride in that when we feel pride, we focus entirely on the positive aspects of a specific accomplishment (which can still be healthy and productive). Humility allows us to admit when we are wrong – we realize that getting it right is more important than to « prove » that we are right. »

Brené Brown

It felt like home. I haven’t found answer to everything neither would I pretend to get the whole picture, but getting that piece back gives meaning to this ongoing need of deepening thoughts, observations, spoken and written words, to give groundedness the permission to show up with its name: humility. Humbling and powerful, like the simple fact we breathe, move and communicate day after day after day.

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps à la fierté, me demandant si je pouvais l’associer à certains événements, à quelques prises de conscience ou autres bagages de ma trajectoire de vie. Lorsque j’ai pris le temps de réfléchir à ce mot, la seule chose qui me venait à l’esprit était que je me sentais heureuse et reconnaissante d’être en vie, d’avoir eu la bénédiction de mettre au monde deux enfants et d’être encore capable de grandir à leurs côtés. La fierté ne faisait pas vraiment partie du tableau. J’ai donc repris mes lectures, et en explorant ce concept, j’ai croisé le chemin de l’humilité. J’en ai été frappée. Comme si tout ce que nous avions vécu m’aidait soudainement à contempler certaines parties de l’ensemble du tableau :

« L’humilité vient du mot latin humilitas, qui signifie ancrage. L’humilité est plus discrète, mais plus authentique et finalement plus puissante que l’orgueil. Et – comme pour l’orgueil – nous avons souvent tort. L’humilité est une ouverture à de nouveaux apprentissages combinée à une mesure équilibrée, précise de nos contributions, y compris nos forces, nos imperfections et nos opportunités de croître.

L’émotion de l’humilité implique de comprendre nos contributions dans leur contexte en lien à la fois avec la contribution des autres et avec notre place dans l’univers. Elle diffère de la fierté en ce sens que, lorsque nous ressentons de la fierté, nous nous concentrons entièrement sur les aspects positifs d’une réalisation spécifique (ce qui peut aussi s’avérer sain et productif). L’humilité nous permet d’admettre que nous avons tort – nous réalisons qu’il est plus important de bien faire les choses que de « prouver » que nous avons raison. »

Traduction libre

La sensation d’être à la maison s’est installée. Je n’ai pas trouvé réponse à tout et je ne prétends pas non plus avoir une vue d’ensemble, mais le fait de recoller ce morceau donne un sens au besoin constant d’approfondir les pensées, les observations, les mots parlés et écrits, afin de donner à l’enracinement la permission de se manifester par son nom : l’humilité. Humble et puissante, tel le simple fait que nous respirons, bougeons et communiquons jour après jour, après jour.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :